Ce qui change dans ta vie avec le coworking

Après cinq ans de travail acharné de documentation personnelle plus ou moins ordonnée, de rencontres et de pratiques du coworking, il est temps de procéder à une restitution. Premier d’une série (ou pas), ce billet va permettre de poser quelques traces dans un coin propre, d’où je viens et où j’espère me rendre dans cette communauté européenne et mondiale. Et surtout, détailler quel est son impact sur les écosystèmes de l’innovation et ceux qui font plus que prononcer ces buzz words, qui les vivent.

A chaque fois qu’on me demande d’expliquer ce qu’est le coworking pour moi, je repense à cette photo.

Laptop Superstar, Coworking Europe Conference, Barcelona, nov. 2013 — Curtesy of Stefano Borghi www.stefanoborghi.com

Laptop Superstar, Coworking Europe Conference, Barcelona, nov. 2013 — Curtesy of Stefano Borghi www.stefanoborghi.com

Lire la suite

Pedo mellon a minno

Salut les filles.

Puisque mon dossier de brouillons déborde de façon indécente, il est temps de vous dire ce que je vais essayer de faire ici pour la seconde moitié de l’année.

Tout d’abord un petit point technique : elle évoluera, mais la page d’accueil du site est… une page d’accueil (owi tu ne l’avais pas vue venir celle-là). Le blog en lui-même se trouve donc ici : Parfois je reste éveillé.

Avant tout, on va essayer de parler de choses très variées. Je n’ai pas de ligne éditoriale pour brider ma curiosité dans la vie quotidienne, je ne vais donc pas m’en imposer une ici.
En vrac et dans le désordre, on causera :

Gaming
– Médias Sociaux
Musique, live et enregistrée
Bouquins et ciné.
Gastronomie
– Découverte de la Suisse Romande, principalement Lausanne, mais pas que.
– Souvenirs de Bruxelles
– Macramé (non, j’déconne)

Ça devrait déjà nous occuper un petit moment.

Commençons par un cadeau pour vous faire oublier la poussière, les câbles qui dépassent et la peinture pas terminée. Merveille du SEO :

Les blogs qui ressemblent à une chaire professorale ayant le don de m’emmerder profondément, j’espère vous lire nombreux, drôles et pertinents dans les commentaires, c’est fait pour ça.

Gros bisous. A tout de suite.

PS : Le titre est évidemment une subtile référence, qui veut dire en gros : « Viendez les copains, on va jouer à jouer. »