Catégories
Old Tumblr Uncategorized

“Un plaidoyer pour le dislike”, Henry Michel

“Et Facebook sera un vrai réseau social le jour où nous nous libérerons du joug de ce positivisme forcé, de ce like à tout va, pour embrasser enfin la complexité de nos relations aux autres, des chemins tortueux qui nous mènent à la culture, et de notre belle propension à ne pas aimer.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.